Léo Ferré : La gauche est une salle d’attente pour le fascisme.