La France soumise par le virtuel

neo

En France, la liberté d’expression est consacrée par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

FOUTAISES !

Les « Je suis Charlie » cette mascarade bien ficelée pour nous faire encore croire au Père Noël démontre surtout que la liberté d’expression en France a pris un sérieux coup de chevrotine dans l’aile. Coincés nous sommes entre la culpabilité du nazisme et la France coloniale, la France s’excuse tellement, qu’elle en devient ridicule, grotesque, pitoyable. A croire que la « colonisation »  fut juste « française ». Quid des américains envers les amérindiens, des anglais sur tous les continents, des ottomans, des arabo-musulmans etc. ?

Je propose des flagellations ou lapidations sur la place de la Concorde pour tous les descendants de ces salauds du passé. Mais bon pas grave, on fout l’Arabie Saoudite aux Droits de l’Homme à l’ONU et a même rejoint la Commission de la condition de la femme dans cette même ONU corrompue et on arrive néanmoins à l’accepter et à trouver le sommeil.

On peut bien boycotter Facebook et Twitter, si tu vas poster sur les médias mainstream et que ton message soit à contre-courant de leurs lignes éditoriales, tes messages sont marqués indésirables et supprimés quand tu ne te retrouves pas tout simplement bloqué. Partout où tu vas, c’est le même scénario. Jacques Attali doit être aux anges : « L’Internet représente une menace pour ceux qui savent et qui décident. »

Je préfère écrire sur mon Blog, là tu peux t’exprimer sans avoir à subir la censure ou le Tribunal. Que tu allumes ta TV ou que tu lises les médias, un seul discours audible, de simples copiés-collés de l’AFP. On se demande bien pourquoi avoir autant de médias subventionnés par nos impôts pour ne diffuser que la parole du petit père des peuples.

Ce matin sur la chaine Cnews, la Rokhaya Diallo nous expliquait que notre télévision ne représentait pas la France car à la TV, pas assez de maghrébins, noirs, métis, asiatiques et pourquoi pas, Inuits, Aborigènes et sûrement Indiens d’Amazonie allez savoir, et nous dire qu’il était scandaleux que dans les Oscars américains, pas de noirs « nominés ». Bah voyons, on ne tiendrait donc plus compte du « talent » mais de la couleur de peau des nominés.

Combien de « blancs » dans les films chinois, africains, turcs, dans les médias africains, chinois, pakistanais, iraniens, mauritaniens, saoudiens etc. ?

Cette lapidation récurrente de la France, j’en ai ma claque car si on compte la « diversité » vivant en France et la diversité dans les 57 territoires musulmans, y’a pas photo.

Ils veulent quoi au juste ? Que la France renie ses citoyens « blancs » ? Doit-on avoir honte d’être blanc, doit-on s’en sentir coupable de notre origine bien trop claire ? On n’entend plus que ça, c’est devenu une diarrhée verbale qui est diffusée partout.

Depuis quand la France devrait-elle se mixer quand ce même mixage n’existe pas « ailleurs » ? Certains comme notre ex-Ministre Azouz Begag s’étonnait en 2011 qu’il n’y ait pas assez d’élus musulmans ou maghrébins au sein de notre Gouvernement, combien de français chrétiens ou bouddhistes sont Ministres ou Députés ou Sénateurs au sein des gouvernements des 57 pays musulmans ? Combien de « blancs catholiques » sont dans le gouvernement chinois ?

Ce P.I.R (Parti des Indigènes de la République) me fait gerber car ces racistes issus de la « diversité » sont en train de détruire notre pays en montant les français les uns contre les autres alors qu’ils créent en France l’apartheid avec leur camp d’été décolonial interdit aux blancs, ras le cul qu’on nous parle d’une époque où nous n’étions même pas nés. Pourquoi ces furies ne ciblent pas l’esclavagisme des arabo-musulmans (durant 13 siècles) ou celui des ottomans ou arabes durant 1000 ans des blancs chrétiens, leurs colonisations sabres au clair sur plusieurs continents ? Pourquoi cette haine atavique de la France ?

Nous sommes des tarés, nous européens, qui acceptons que l’Arabie Saoudite qui pratique les sentences de la charia puisse être aux Droits de l’Homme de l’Onu et même aux Droits des Femmes. On leur refile la Légion d’Honneur sous la Présidence Hollande et cela n’a fait que quelques lignes dans les médias, et on oublie très vite. En effet Facebook ne sert à rien d’autre qu’à diffuser cette destruction de notre France où tout avis dissident est bloqué et le compte FB désactivé. Mark Zuckerberg et le nouveau Kim Jong Un du Net, avec Google. Mieux vaut quitter ce réseau social qui est bien notre pire ennemi. On y lit toujours les mêmes choses de toutes façons, le clan sioniste contre le clan musulman, on reproduit chez nous le conflit en Israël, comme si c’était la priorité des français non juifs et non musulmans. Nous sommes pris au piège de 2 mots : antisémitisme et islamophobie, les chrétiens, bouddhistes, hindouistes, athées n’existent plus, rayés de la carte, même le mot « christianophobie » n’est jamais utilisé, ce n’est pas politiquement correct. Un juif tué c’est un acte antisémite, des lardons jetés sur une mosquée est un acte islamophobe, un prêtre égorgé dans son église ou des centaines de chrétiens victimes d’attentats y compris en France est un acte « terroriste ». Je vous passe les retouches de nos bonnes entreprises dhimmis pour faire disparaître des croix orthodoxes sur des produits grecs.

Je suis dans une colère noire car je nous trouve si lâches d’accepter cette destruction de notre pays sans rien faire, notre seule résistance consiste à blablater sur Facebook et Twitter, là on se la joue résistants, rebelles, pauvres couillons que nous sommes. On dirait la France de 39, juste avant l’invasion nazie, qui chantait et dansait…

Il faut vraiment se haïr pour ne pas réagir, il faut vraiment avoir le culte de la personnalité pour se suicider ainsi sans même en prendre conscience, tout accros que nous sommes à avoir notre fan-club qui boivent nos publications sur Facebook/Twitter. Nous brassons du vent mais nous sommes si fiers d’être un « nom » connu et apprécié du plus grand nombre, et vas-y que je te like et vas-y que je te partage, j’appelle ça le syndrome Justin Bieber. Cela donne le melon, flatte notre égo, nous rend narcissique à souhait. Et pas question de critiquer ne serait-ce qu’une virgule…
Tout cela n’est que pure vanité et je me demande ce qu’il faudrait faire pour que le peuple français se réveille et qu’il défende déjà son propre pays au lieu de ne parler que d’Israël en boucle. Nous allons le payer cher, très cher.

Notre addiction à Facebook et Twitter nous empêche toute action concrète dans le monde Réel et on ne fait que servir la soupe à nos ennemis qui nous ont conçu là les pires chaines inimaginables, nous sommes scotchés devant un écran, dans ce virtuel qui n’est au final qu’un mirage, qu’une illusion. J’imagine dans mes rêveries,  un Jean Moulin, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Germaine Tillion etc. coincés sur leurs chaises à vilipender les nazis via leurs claviers. Nos mots déposés sur Facebook ou nos 2 lignes sur Twitter n’ont que peu de valeur face aux kalachnikovs, camions fous ou ceintures d’explosifs. Je dois reconnaitre aux islamistes et à ceux qui nous dirigent droit dans le mur, d’avoir un poil plus d’intelligence que nous, ils nous ont ficelé une prison mentale à notre mesure et nous nous pensons libres.

Bienvenue dans la Matrice … ou en Enfer !

18700319_109164789677047_1354388045075228430_n

aldous_huxley

Ce contenu a été publié dans Internet, Islam, Judaïsme, Les Nouvelles, Politique/Économie, Réseaux Sociaux, Thèmes de société. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.