Prières essentielles

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre nous du Mal.

Amen


Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,

le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

Credo (symbole de Nicée-Constantinople)

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,

le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, né de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel;
Par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s’est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Écritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n’aura pas de fin.
Je crois en l’Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes.
Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J’attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.
Amen

Credo : symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur;
qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique,
à la communion des saints, à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen.

Gloire à Dieu

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux,
Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons,
nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, Roi du ciel,
Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu,
le Fils du Père.
Toi qui enlèves le péché du monde,
prends pitié de nous
Toi qui enlèves le péché du monde,
reçois notre prière ;
Toi qui es assis à la droite du Père,
prends pitié de nous.
Car toi seul es saint,
Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut,
Jésus Christ, avec le Saint-Esprit
Dans la gloire de Dieu le Père.

Amen.

Les Béatitudes (Matthieu 5, 1-12)

Heureux les pauvres en esprit,
car le Royaume des Cieux est à eux.

Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.

Heureux les affligés,
car ils seront consolés.

Heureux les affamés et assoiffés de la justice,
car ils seront rassasiés.

Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.

Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.

Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.

Heureux les persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux.

Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on vous calomnie de toutes manières à cause de moi.

Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux.

Magnificat

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

Son amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leur trônes, il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.

Amen.

Prière de Saint-François d’Assise

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

Prière de Saint-Ignace de Loyola

Seigneur Jésus,
apprenez-nous à être généreux,
à vous aimer comme vous le méritez,
à donner sans compter,
à combattre sans souci des blessures,
à travailler sans chercher le repos,
à nous dépenser sans attendre d’autre récompense que
celle de savoir que nous faisons votre Sainte Volonté.

Amen.

Cantique de Zacharie (Luc I, 68-79)

Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël
parce qu’il a visité et délivré son peuple
et nous a suscité une force de salut
dans la maison de David son serviteur

C’est ce qu’il avait annoncé par la bouche
de ses saints prophètes d’autrefois
un salut qui nous libère de nos ennemis
et des mains de tous ceux qui nous haïssent.

Il a montré sa bonté envers nos pères
et s’est rappelé son alliance sainte,
le serment qu’il a fait à Abraham notre père :
il nous accorderait
après nous avoir rachetés aux mains des ennemis,
de lui rendre sans crainte notre culte
dans la piété et la justice sous son regard,
tout au long de nos jours.

Et toi, petit enfant,
tu seras appelé prophète du Très-Haut,
car tu marcheras par-devant
sous le regard du Seigneur,
pour préparer ses routes,
pour donner à son peuple la connaissance du salut
par le pardon des péchés.

C’est l’effet de la bonté profonde de notre Dieu :
grâce à elle nous a visités l’astre levant venu d’en-haut.
Il est apparu à ceux qui se trouvent
dans les ténèbres et l’ombre de la mort,
afin de guider nos pas sur la route de la paix.

Te Deum

Te Deum laudamus :
A Dieu, notre louange

Te Dominum confitemur .
Seigneur, nous te glorifions

Te aeternum Patrem omnis terra veneratu.
A toi, Père éternel la terre entière te vénère.

Tibi omnes Angeli, tibi Caeli et universae Potestates
A toi les anges et toutes les puissances d’en -haut

Tibi Cherubim et Seraphim incessabili voce proclamant :
A toi tous les esprits bienheureux redisent sans cesse :

Sanctus ! Sanctus ! Sanctus ! Dominus Deus Sabaoth
Saint ! Saint ! Saint ! Le Seigneur Dieu de l’univers

Pleni sunt caeli et terra majestatis gloriae tuae.
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

Te gloriosus Apostolorum chorus : te Prophetarum laudabilis numerus
Le chœur glorieux des apôtres, les prophètes

te Martyrum candidatuslaudat exercitus ;
L’armée des martyrs, chante ta gloire

Te per orbem terrarum sancta confitetur Ecclesia :
Par toute la terre la Sainte Église confesse

Patrem , immensae majestatis , venerandum tuum verum et unicum Filium
O Père, ton infinie majesté, ton adorable et unique vrai Fils,

Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.
Avec le Saint Esprit consolateur.

Tu Rex gloriae,Christe  , tu Patris sempiternus es Filius.
O Christ, tu es le Roi de gloire, tu es le Fils éternel du Père

Tu, ad liberandum suscepturus hominem non horruisti Virginis uterum
Pour libérer l’humanité tu t’es fait homme, ne dédaignant pas le corps de la Vierge.

Tu, devicto mortis aculeo, aperuisti credentibus regna caelorum
Vainqueur de la mort, tu ouvres aux croyants le royaume des cieux.

Tu ad dextera Dei sedes in gloria Patris.
Tu sièges à la droite de Dieu dans la gloire du Père

Judex crederis esseventurus.
Nous croyons que tu es le juge qui doit venir

Te ergo quaesumus, tuis famulis subveni quos pretioso sanguine redemisti,
Daigne alors secourir tes serviteurs que tu as rachetés par ton sang précieux.

Aeterna fac cum Sanctis tuis In gloria numerari.
Faits qu’ils soient au nombre de tes saints, dans ta gloire éternelle

Salvum fac populumtuum Domine, et benedic lhaeriditati tuae
Sauve ton peuple Seigneur et bénis ton héritage.

Et rege eos et extolle illos usque in aeternum
Sois leur guide et conduis-les sur le chemin d’éternité

Per singulos dies, benedicimus te
Chaque jour nous te bénissons

Et laudamus nomen tuum in seculum, et in seculum saeculi
Nous te louons à jamais dans les siècles des siècles.

Dignare, Domine, die isto sine peccato nos custodire.
Daigne veiller sur nous et nous garder de toute faute

Miserere nostri, Domine, miserrere nostri,
Aie pitié de nous Seigneur

Fiat misericordia tua, Domine, super nos quemadmodum speravimus in te.
Que ta miséricorde soit sur nous puisque tu es notre espoir.

In te, Domine, speravi : non confundar in aeternum
Tu es, Seigneur, mon espérance jamais je ne serai déçu.

Veni Creator

Veni, creator, Spiritus,
Viens, Esprit Créateur nous visiter

Mentes tuorum visita,
Viens éclairer l’âme de tes fils;

Imple superna gratia
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,

Quae tu creasti pectora.
Toi qui créas toute chose avec amour

Qui diceris Paraclitus,
Toi le Don, l’envoyé du Dieu Très Haut,

Altissimi donum Dei.
Tu t’es fait pour nous le Défenseur;

Fons vivus, ignis, caritas
Tu es l’Amour le Feu la source vive,

Et spiritalis unctio.
Force et douceur de la grâce du Seigneur

Tu septiformis munere,
Donne-nous les sept dons de ton amour,

Digitus paternae dexterae.
Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père;

Tu rite promissum Patris,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,

Sermone ditans guttura.
Toi qui inspires nos langues pour chanter

Accende lumen sensibus
Mets en nous ta clarté, embrase-nous,

Infunde amorem cordibus,
En nos cœurs, répand l’amour du Père;

Infirma nostri corporis
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,

Virtute firmans perpeti.
Et donne-nous ta vigueur éternelle.

Hostem repellas longius
Chasse au loin l’ennemi qui nous menace,

Pacemque dones protinius;
Hâte-toi de nous donner la paix;

Ductore sic te praevio
Afin que nous marchions sous ta conduite,

Vitemus omne noxium.
Et que nos vies soient lavées de tout péché.

Per te sciamus da Patrem,
Fais-nous voir le visage du Très-Haut,

Noscamus atque Filium;
Et révèle-nous celui du Fils;

Teque utriusque Spiritum
Et toi l’Esprit commun qui les rassemble,

Credamus omni tempore.
Viens en nos coeurs, qu’à jamais nous croyions en toi.

Deo Patri sit gloria,
Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,

Et Filio, qui a mortuis
Gloire au Fils qui monte des Enfers;

Surrexit, ac Paraclito
Gloire à l’Esprit de Force et de Sagesse,

In saeculorum saecula. Amen
Dans tous les siècles des siècles.

Amen.

Ce contenu a été publié dans Prières. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire